Luis est né à Buenos Aires dans une famille où le sang vif indien s'est mêlé à celui plus mesuré de lointains ancêtres espagnols et italiens. Bercé très tôt par les tangos passés en boucle par un papa collectionneur de vinyles, petit, Luis présente déjà tous les symptômes d'une sensibilité exacerbée.

Musicien il sera... des premières gammes faites sur la guitare d'un vieil oncle, au passage obligé au conservatoire de quartier où il apprend à aimer le répertoire populaire sud-américain. Un garçon qui découvre en pleine dictature militaire d'autres univers sonores..(Brian Eno, Bowie, David Sylvian mais aussi Tom Waits, Caetano Veloso..) qui lui donnent très vite des envies de fugue. En bon fils indigne, il lâche à 18 ans l' Argentine pour l' Europe qu' il sillonne dans ses moindres recoins la guitare à la main. Luis choisit la France et s' installe en terre papale... Depuis l'eau a coulé sous le pont et Luis s'est dessiné un parcours, entre collaborations et projets solo, entre les rencontres et une quete constante: aller toujours au fond de soi ...